J'ai été interpellée, tout d'abord par un commentaire, puis par une créatrice qui m'a accusée de plagier ses créations en utilisant notamment le même tissu (en l'occurence la suédine que j'utilise depuis mes toutes premières créations, bien antérieures à ce blog), des couleurs similaires..., bref de copier son "style "de produit. Je remercie à ce propos la créatrice qui a eu l'heureuse idée de m'interpeller directement et sincèrement je pense. Je n'ai pas manqué de lui donner par retour de message mon numéro de téléphone afin que nous puissions nous en expliquer de vive voix. A l'heure à laquelle j'écris, elle n'a pu sans doute me recontacter mais je me rendrais disponible pour elle quand elle reviendra vers moi.

Cet épisode quelque peu (fort) désagréable me fait dire ceci :

Ce n'est pas parce qu'un blog est ouvert à telle date ou un post publié à telle autre date, que les créations et la Façon n'existent pas avant  (notamment juridiquement)! Ma formation de juriste et l'exercice de cette profession en entreprise pendant de nombreuses années m'ont fait faire les choses dans le bon ordre (et je m'en félicite aujourd'hui), ce qui m'a permis non seulement de créer mon entreprise, de déposer ma marque mais avant tout, de dater mes créations auprès de l'INPI (croyez-moi cela peut s'avérer utile) et me permettra le cas échéant de faire valoir mes droits et de me justifier juridiquement auprès de qui de droit si nécessaire.

Je n'ai aucune prétention dans l'exercice de ma passion qu'est la création d'accessoires, je suis d'ailleurs, au fil des mois, toujours surprise et heureuse de l'accueil que vous pouvez faire à mes produits. 

Depuis l'ouverture de ce blog, et même bien avant : depuis mes premières créations, je suis restée fidèle à la même tendance de produits, mes goûts, mes envies et les demandes de mes (gentilles!) clientes sans jamais avoir eu besoin d'aller piocher des idées ailleurs et avec encore plein de créations en tête mais non abouties faute de temps ! Je précise par la même occasion, que certains de mes produits ne figurent pas sur ce blog, là encore faute de temps.

Je ne suis pas à l'abri d'avoir un jour la même idée que quelqu'un d'autre et inversement. Pour autant, je n'entends pas me laisser agresser par des personnes indirectement concernées (souvent les plus odieuses) qui vous invectivent sans savoir ce qu'il en est en réalité et EN DROIT (S) ! A BON ENTENDEUR...

Je ne pensais pas un jour avoir à employer ce type de mots et je le regrette profondément. Se faire accuser de plagiat est violent et grave, même si la personne qui porte cette accusation semble être de bonne foi. De mon côté, et même si je pense qu'il ne s'agit pas d'être la première à porter des accusations fussent-elles de bonne foi (sans savoir à qui on s'adresse et prendre toutes les précautions de vérification nécessaires auparavant) pour en légitimer la raison, je vais être nettement plus vigilante sur ce qui peut ressembler à mes produits.

Je n'ai jamais été dans une optique agressive, paranoïaque et infondée dans les propos que je peux tenir envers d'autres personnes et ne le serai pas par respect pour elles. Je demande juste le même respect à mon endroit. La créativité est somme toute très subjective et je n'ai pas d'égo surdimensionné au point de voir le mal partout.

Ceci étant dit, je ne suis ni idiote ni naïve et, encore une fois, j'ai pris en temps utile les moyens de me protéger et ne crains en aucune façon d'avoir à répondre à des interrogations, suspiscions ou autres choses plus violentes (ce que je ne me souhaite cependant pas car l'affect' est moins facile à préserver qu'une création).

Je n'ai aucune animosité envers la créatrice qui m'a contactée et j'espère avoir l'occasion d'échanger de façon cordiale et intelligente avec elle. 

Vous qui me lisez, vous savez que je ne suis pas une habituée de ce genre de mise au point. J'espère que ce sera la 1ère et la dernière.

C'est pas le tout, mais j'ai une vente à préparer ! Je vous raconte dès que je peux...